Les Demoiselles de Bruxelles
Les Demoiselles de Bruxelles

Je fais ce que je veux avec mes cheveux. Enfin presque.

Par Valerie le 22 Mai 2015 dans Beauty

Je fais ce que je veux avec mes cheveux

Plusieurs légendes urbaines courent sur la meilleure façon de prendre soin des pointes abimées, certaines ridicules, certaines sensées. Voyons voir…

La crème Nivéa:

Oui, il paraitrait que la crème Nivéa, appliquée sur la pointe des cheveux pendant la nuit et rincée au matin, ferait des miracles. Eh bien, j’ai testé. Et c’est faux.

Pour commencer, c’est poisseux. Oui, pas même gras, mais carrément poisseux-j’en-mets-partout-et-ça-colle. On a même peur de s’essuyer les mains par crainte de fiche en l’air la serviette. Ne parlons même pas l’oreiller, malgré qu’il soit recouvert desdites serviettes ou de la malheureuse charlotte qui ne se rincera jamais suffisamment bien pour faire partir le dépôt de crème.

Ensuite, lors du rinçage, vous allez en mettre plein votre douche ou votre baignoire, dans laquelle vous glisserez pour la semaine à venir, même en rinçant plusieurs fois. Sans compter le risque de cassage de figure qui augmente exponentiellement par rapport à la longueur de vos cheveux.

Tout ça pour devoir faire 5 (oui, vous avez bien lu, 5 C-I-N-Q) shampooings afin de faire tout partir. Ce qui au final décapera vos cheveux, qui finiront plus abîmés qu’avant.

Très, très, très mauvaise idée donc.

 

Le masque à l’huile.

D’olive de préférence (ben oui, tant qu’à faire, autant que cela sente, en plus). Juste un conseil: si vous avez une coloration ou des mèches, OUBLIEZ. Le risque que cela vire est suffisamment fort pour ne pas tenter l’aventure.

 

Le masque d’après-shampooing pendant la nuit:

Visiblement, tous les traitements fonctionnent mieux pendant la nuit… Ici, il suffirait de dormir avec un masque (en fait, un simple après-shampooing ou traitement) posé toute la nuit pour être rincé lors du shampooing le lendemain matin.

L’idée est bonne. Sauf que

Si on se fait un shampooing juste après, tous les bénéfices (ou presque) du masque disparaissent sous l’action lavante de l’étape suivante. Duh. Et il faut encore poser un second après-shampooing, du coup, franchement, cela ne sert pas à grand-chose.

 

Bref, suite à tous ces différents essais, la réponse simplissime était la meilleure: se laver les cheveux le soir, les essorer et ensuite poser un masque pour la nuit, à rincer simplement au matin (et on ne se shampooine plus). Bon, ok, dormir les cheveux enroulés dans une serviette ou une charlotte, c’est anti-glam au possible. Mais ça marche.

V.